Structure des céramiques en couches minces



Des couches minces de titanate de strontium sur silicium (001) ont été élaborées suivant deux procédés pour étudier l’influence du mode de croissance sur la structure du dépôt.



Des mesures de spectroscopie Infra-Rouge ont été réalisées à SOLEIL sur les deux types d’échantillons. Ces spectres expérimentaux sont comparés aux spectres obtenus par calculs ab initio pour des couches de structures cubiques et quadratiques. Le couplage expérience/simulation ayant ainsi permis une analyse très fine de la structure :




la croissance avec recuit conduit à la formation d’une couche de titanate de strontium de structure cubique.







la croissance sans recuit conduit à une couche de titanate de strontium de structure à la fois cubique et quadratique qui se caractérise par des bandes d’absorption supplémentaires dans le domaine des basses fréquences de vibration.