Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d'Orsay

Laboratoire de Physico-Chimie de l'Etat Solide - LPCES

3.1 : Simulation des textures de déformation

La simulation des textures de laminage a été réalisée en modifiant le modèle de Taylor qui suppose l’identité des tenseurs de déformation microscopique [e] et macroscopique [E]. Pour ce faire, nous avons introduit deux perturbations, la première qui suppose que localement chaque grain ne se déforme pas exactement comme l’échantillon et la seconde que les grains se fragmentent en cellules d’écrouissage introduisant ainsi une dispersion d’orientation g autour de l’orientation exacte g0 des grains. Nous avons ainsi simulé avec succès les textures de déformation de matériaux de structure cubique centrée, cubique à faces centrées (figure 5) et hexagonale en introduisant pour ces derniers le maclage pour accommoder la déformation selon l’axe [0001].

(a) (b)

Figure 5 : Acier 316 déformé en traction (e = 0.20) - Coupes à j = 45° de la FDOC
(a) calculée à partir de figures de pôles mesurées par diffraction des neutrons et (b) simulée



Pour en savoir plus

    D. Ceccaldi, T. Baudin and R. Penelle, "On critical polyhedrons for bcc and hcp materials", Int. J. of Plasticity, Vol. 15, 209-222 (1999).


 

 
25 janvier, 2010