Laboratoire de Physico-Chimie de l'Etat Solide - LPCES

2.3 : La1,2Sr1,8-yCayMn2O7 (01y20,2)

Pour y = 0,2, les mesures magnétiques font plutôt penser à une construction de l’aimantation (sous Tc ~ 95 K) dans des domaines à parois bloquées. Le désordre introduit par les cations Ca2+ ne détruit pas la transition vers l’état métallique mais augmente de façon spectaculaire la résistivité r[110] à 300 K de 3,8x104 mW.cm (pour y=0) à 4x106 mW.cm et la magnétorésistance est de 91 % (sous 2T) à 104 K. Par ailleurs, la magnétorésistance vaut encore 32 % à 2 K sous 2T.