ACTIVITES DE RECHERCHE

Les cristaux liquides sont des milieux anisotropes fluides dont les propriétés physico-chimiques sont particulièrement intéressantes en spectroscopie R.M.N.. En effet, d'un point de vue théorique, toute interaction R.M.N. présente un caractère anisotrope, qui peut être relié, par exemple, à la géométrie des molécules étudiées. En milieu orienté, et contrairement aux solvants isotropes, un soluté est "coincé" par les molécules orientées du cristal-liquide et acquiert un certain ordre orientationnel. Par conséquent, il devient possible d'observer la partie anisotrope des diverses interactions magnétiques, qui se manifeste à travers les couplages dipolaires, quadrupolaires (spin I > 1/2), et l'anisotropie de déplacement chimique.

Les spectres R.M.N. anisotropes contiennent donc beaucoup plus d'informations que les spectres R.M.N. traditionnels enregistrés en milieu isotrope qui, par définition, ne montrent aucune mesurable R.M.N. anisotrope. Cependant, le traitement et l'analyse de ces spectres (notamment en R.M.N. du proton) sont beaucoup plus compliqués que ceux obtenus dans un solvant isotrope. En conclusion, les applications analytiques de la R.M.N. en milieu orienté, notamment développées dans le cadre de la chimie organique, sont a priori beaucoup plus riches qu'en milieu isotrope, mais exigent la mise au point de méthodes R.M.N. capables de simplifier l'analyse des "spectres anisotropes".

Depuis 1992, mes travaux s'articulent essentiellement autour de trois thèmes de recherche complémentaires qui s'inscrivent dans une thématique "transversale" du CNRS intitulée "spectroscopie et structure moléculaire". Ces thèmes sont : la mise au point de nouvelles méthodologies spécifiques à la R.M.N. dans les cristaux liquides et leurs applications pour l'analyse en chimie organique (Thème I), l'utilisation de la R.M.N. dans les cristaux liquides chiraux appliquée à la problématique de la discrimination d'énantiomères (Thème II), et la compréhension des phénomènes de reconnaissance moléculaire dans les milieux orientés chiraux (Thème III).

Ces activités de recherche visent à la fois à valoriser les potentiels analytiques associés à la spectroscopie R.M.N. dans les solvants anisotropes et à améliorer notre compréhension des mécanismes de reconnaissance chirale dans les milieux organisés chiraux.